Le discours rapporté bac lettre

Le discours rapporté est un élément important de la langue française. Il permet de transmettre des informations provenant de différentes sources. Dans cet article, nous allons explorer les trois types de discours rapporté, à savoir le discours direct, le discours indirect et le discours indirect libre. Nous allons également expliquer comment utiliser correctement chacun de ces types de discours rapporté, ainsi que les règles de ponctuation associées.

Le discours direct

Le discours direct est utilisé pour rapporter les paroles exactes d'une personne. Dans le discours direct, les paroles de la personne sont citées entre guillemets. Par exemple :

"Il fait beau aujourd'hui", a déclaré Pierre.

Dans cet exemple, les paroles de Pierre sont citées exactement comme il les a prononcées. Le verbe "déclarer" est utilisé pour introduire les paroles de Pierre.

Lorsque le discours direct est utilisé, il est important de respecter les règles de ponctuation. Les paroles de la personne doivent être encadrées par des guillemets et le verbe qui introduit les paroles doit être suivi d'une virgule.

Le discours indirect

Le discours indirect est utilisé pour rapporter les paroles d'une personne sans les citer exactement. Dans le discours indirect, les paroles de la personne sont reformulées dans une phrase. Par exemple :

Pierre a dit qu'il faisait beau aujourd'hui.

Dans cet exemple, les paroles de Pierre ne sont pas citées exactement. Au lieu de cela, elles sont reformulées dans une phrase. Le verbe "dire" est utilisé pour introduire les paroles de Pierre.

Lorsque le discours indirect est utilisé, les guillemets ne sont pas nécessaires. Le verbe qui introduit les paroles doit être suivi de la conjonction "que" et les paroles de la personne doivent être mises au passé.

Le discours indirect libre

Le discours indirect libre est utilisé pour rapporter les paroles d'une personne sans utiliser de verbe d'introduction ou de guillemets. Dans le discours indirect libre, les paroles de la personne sont incorporées dans la narration. Par exemple :

Il faisait beau aujourd'hui, se dit Pierre.

Dans cet exemple, les paroles de Pierre sont incorporées dans la narration sans utiliser de verbe d'introduction ou de guillemets. Les paroles de Pierre sont présentées comme une pensée ou une réflexion plutôt que comme une déclaration directe.

Lorsque le discours indirect libre est utilisé, les guillemets et les verbes d'introduction ne sont pas nécessaires. Les paroles de la personne peuvent être incorporées dans la narration de manière fluide.

Le discours rapporté bac lettre


Commentaires



Font Size
+
16
-
lines height
+
2
-